Paris plombier

Pourquoi isoler ?

Les épaisseurs d’isolation d’une trentaine de centimètres pour les murs, le toit et les planchers permettent à une maison passive de préserver une bonne isolation thermique. Par ailleurs, les ponts thermiques est quasiment intolérables.

Pour éviter les déperditions thermiques

Le recours à l’installation de récupération de chaleur sur la ventilation signifie que les déperditions thermiques sont présentes. Celles-ci sont principalement dues aux parois de l’enveloppe. En effet, dans la représentation de l’équilibre thermique d’une maison passive, il a été constaté que les éléments opaques de l’enveloppe, tel que les murs, les toits, ou encore les sols, sont responsables de 50% des pertes de chaleur. De ce fait, il est indispensable de bien isoler pour maintenir ces déperditions aussi basses que possible. Dans le cas contraire, la demande de chaleur devient trop importante et la ventilation ne suffit plus à la satisfaire. C’est pourquoi, il faut limiter les déperditions par l’enveloppe afin de pouvoir utiliser la ventilation comme appoint de chaleur.

     

Pour garantir le confort thermique de l’habitat

L’isolation vise également à assurer aux parois des températures de surface élevées. En effet, une sensation d’inconfort prend place lorsque la température surfacique des parois présente une différence de plus de 3°C avec la température ambiante de l’habitat. Même par des températures extérieures très basses, sachez qu’il est possible de préserver la température de la surface de l’enveloppe très élevée et proche de la température ambiante, à l’intérieur d’une maison passive. Ce qui garantit le confort thermique des résidents tout au long de l’année, en été comme en hiver. L’isolant thermique permet en effet d’éviter un apport trop important de chaleur à l’intérieur, lorsque la température extérieure est plus élevée que la température ambiante. Cependant, ce confort n’est obtenu que partiellement dans une maison traditionnelle, en installant les appareils de chauffage contre les murs un peu partout, et notamment sous les fenêtres.

Pour éviter la condensation et les moisissures

A une température donnée, une pression de vapeur saturante vient définir la quantité d’eau présente sous forme de gaz. La quantité s’élève ainsi en fonction de la température. En effet, l’air ambiant contient de la vapeur d’eau ; et celle-ci condense au contact des parois sont froides, ce qui favorise le dépôt des moisissures. Cependant, dans une maison passive, cette température surfacique élevée est couplée à une bonne ventilation ; ce qui fait que le phénomène sur-mentionné ne risque pas de se produire.

Les publications similaires de "Actus"

  1. 22 Juin 2017La location d'une benne est assez utile selon l'importance des travaux127 visites
  2. 30 Mai 2017Connaissez-vous ces nouveaux chauffe-eaux ?164 visites
  3. 7 Juil. 2016Le prix du spa en baisse488 visites
  4. 3 Juil. 2016Informations pour le débouchage d'égout465 visites
  5. 19 Mai 2016J'ai rencontré le meilleur plombier de Bruxelles497 visites
  6. 14 Mai 2016Tout savoir sur le débouchage510 visites
  7. 3 Mai 2016Mes astuces pour le débouchage de WC500 visites